Michel Titin-Schnaider

BIO


L'activité artistique est comme un jeu où l'homme est libre, puisqu'il invente ses propres règles. Schiller



Ingénieur en électronique, je m'intéresse très tôt aux musiques expérimentales et novatrices.


Je compose dans mon home studio depuis 2005 une musique intuitive, influencée par la musique contemporaine et la musique progressive.


J'ai produit 7 albums et je travaille depuis 2008 avec plusieurs danseurs butô


J'ai créé en 2009 avec la danseuse butô Lorna Lawrie la compagnie Seuil et j'organise régulièrement des performances associant danse, diffusion spatialisée et vidéo




2013:

Festival FUTURA ("Etude pour piano désaccordé")

Soirée butô au studio Le Regard du Cygne, avec Claude Parle, Marlène Jöbstl et la Cie Seuil

Duo ordinateur et voix traitée avec le comédien-scénariste Gaël Lapierre ("Oratorio de l'indicible")


2012:

Musique du film "Pangéa" du cinéaste Xavier Larroque

Festival FUTURA (vidéo "Symphonie pour un cylcite")


2011:

  • Festival des arts scéniques de Mérida (et 12e semaine culturelle du Japon)
  • Ouverture du festival butô de Bertin Poiré: "Oratorio de l'indicible"
  • Le Festival SONOR diffuse "Japon"

  • 2010:

    Biennale internationale d'art contemporain de Mérida (Vénézuela) avec la video "La tentation Anarchiste"

    Concert d'automne MOTUS à Paris: "Expansion spectrale" est jouée sur l'acousmonium MOTUS

    Création pour les journées européennes du patrimoine: "Moctezuma, Le chant des cendres"

    Festival butô de Bertin Poiré: "Chuchoter Japon"

    Trois concerts à la Société de Curiosité


    2009:

    New Morning: soirée SOS-ART

    Festival Longueur d'Onde ("Symphonie pour un cycliste")

    L'album "Oratorio de l'indicible" obtient 3* dans la revue Classica

    Nuit Blanche de l'art contemporain de Paris avec la compagnie Baba de Plata

    Fête de la musique a Brunoy (buto jam session)



    Né en 1960 à Paris

    Gamin, il y avait chez moi un vieux piano désaccordé : un "objet à faire ses sons" fascinant ...

    Premiers contacts avec l'électronique, et une passion : construire des synthétiseurs analogiques...et en jouer..

    Grosse curiosité pour les musiques non conventionelles: découverte de Pierre Henry, des répétitifs américains, de La Monte Young

    Lecture du "Traité des objets musicaux" de Pierre Schaeffer.

    Fréquente régulièrement le cycle acousmatique de Radio France.

    S'intéresse à toutes les tendances de la musique contemporaine : sérialisme, microtonalité, musiques ouvertes, aléatoires, spectrale.

    Crée son home-studio à partir de 2004

    Autoproduit un premier album en 2007



    Mes compositeurs préférés : Pierre Henry, Morton Feldmann, György Ligeti, Giacinto Scelsi, Steve Reich, Terry Riley, John Cage, Kaija Saariaho, Karlheinz Stockausen, et aussi Klaus Schulze, Tangerine Dream, Kraftwerk, Pink Floyd...